Collège Samuel Paty à Valenton

Collège 700 + Gymnase

La crise actuelle le rappelle : l’architecture économe en matière et en énergie n’est pas un sujet subsidiaire. Associée à Maître Cube, au sein d’un groupement de conception-construction-exploitation-maintenance, l’agence ARCHIPENTE a imaginé le collège Samuel-Paty de Valenton, comme elle a toujours appréhendé ses projets depuis 1978 : en fervente militante de la conception bioclimatique des bâtiments.

L’établissement scolaire de 8 500 m2 (750 élèves) se compose d’un socle en béton et de deux étages en poteaux-poutres bois. Il est certifié HQE « Bâtiment durable ». Un savant travail d’optimisation durant les études a permis de le réaliser à un prix inférieur à celui d’une construction traditionnelle béton. Dix-sept scénarios de plan-masse furent testés avec des héliodons avant d’arrêter la composition définitive du projet, visant l’équilibre entre la relation au contexte, la qualité d’usage et l’impératif environnemental.

Trois bâtiments, une architecture

À l’intérieur : principalement du blanc, du bois et du béton brut. Les teintes claires s’accordent avec la luminosité des espaces. L’abondance de lumière est obtenue par des bandes continues de triple vitrage enchâssé dans des menuiseries mixtes en bois-aluminium. Plus d’une centaine de lumiduc éclairent naturellement les circulations centrales et le fond des salles.

Toutes les façades reprennent le même vocabulaire, qu’il s’agisse du bâtiment d’enseignement, du gymnase ou des logements. Les trumeaux, les menuiseries et les stores présentent une couleur crème qui rappelle le bois des intérieurs. Les remplissages en mur à ossature bois sont parés de panneaux de fibrociment (Equitone), de teinte gris clair. Des mantilles en acier laqué, qui font office de brise-soleil, sont apposées devant les escaliers et les espaces atypiques (CDI, gymnase), afin de créer des ambiances lumineuses variées, dont la cinétique est commandée par les heures de la journée et l’ensoleillement.

Une installation photovoltaïque se pose actuellement en «cinquième façade» des bâtiments :  les pentes de toit orientées au sud.

Plan libre, trame active

Afin de construire des édifices énergétiquement performants, nous avons mené un travail d’optimisation constante : ce qui n’est pas dépensé dans la technique est valorisable dans le choix des matériaux et les espaces. Le bois est un excellent allié de circonstance, un MOB saura accueillir la majeure partie des isolants dans son ossature.

Au total, quelque 1 000 m3 de bois, français à 85%, sont utilisés dans le projet. La construction des étages en filière sèche n’en réclame pas moins de définir avec rigueur le calepinage structurel. Tous les portiques de sont implantés selon une trame rigoureuse. Toutes les dimensions du projet en découlent. Aucun refend ne contrarie le principe du plan libre des bâtiments, qui offre la possibilité de modifier le cloisonnement en fonction l’évolution des besoins.

Le concept de « trame active » est un autre outil précieux de la flexibilité du projet. Il consiste à réserver une longue file de gaines de part et d’autre des circulations centrales pour distribuer l’électricité et les fluides. Cette stratégie permet de gérer plus simplement l’encombrement de la ventilation double flux, de réduire la hauteur de plénum des faux plafonds et d’autoriser l’accès aux éléments techniques sans perturber les cours. Comme le soulignait Alvaro Siza : «L’architecture commence lorsque l’on a intégré toutes les contraintes. »

 

 

+

  • Maîtrise d’Ouvrage:
  • Département du Val de Marne (94)
  • Localisation:
  • Valenton (94)
  • Montant des travaux HT:
  • 19M€ HT
  • Mandataire:
  • Maître Cube SAS IdF mandataire
  • Equipe:
  • Archipente SARL – Architecte
  • Omnibus - Coopaname - Paysagiste
  • SCOP ARL Enertech - BE fluides
  • SAS Betrec IG - économie - SSI - VRD
  • Betrec Lignalithe - BE structure
  • Rez’On - BE acoustique
  • SCOP ARL Tribu - HQE
  • Atelier de la Grande Cuisine SAS - restauration collective
  • Preventech Consulting - Ergonomie
  • Bureau Veritas Construction SAS - Sécurité et sûreté publique
  • Engie Axima - Exploitation maintenance
  • Aequo Construction - Coordinateur de groupement
  • Mission réalisée:
  • Conception Réalisation Exploitation Maintenance
  • Réalisation:
  • Offre 2018 - projet lauréat
  • Livraison:
  • Août 2021
  • Surface:
  • 8500m²
  • Démarche environnementale:
  • Construction bois & biosourcée, labellisation bâtiment passif, E4C1, certification HQE au niveau EXCELLENT, avec 9 étoiles sur l’externat.

+ PHPP

  • Surface de Référence Energétique : 7376,3 m²
  • Besoin de chauffage : 12.2 kWh/(m²a)
  • Puissance de chauffe : 10.0W/m²
  • Fréquence de surchauffe > 25°C : 0.0%
  • Test d'infiltrométrie n50 : 0,6 [1/h]
  • Consommation d' EP : 73.6 kWh/(m²a)
  • Consommation d' EP-R : 50.5 kWh/(m²a)
  • Production d'énergie renouvelable [kWh/(m²a)] : 70.3 kWh/(m²a)
  • Label Passif obtenu + ID BDD PHI : Passif
  • Autres labels obtenus : Certifié HQE BD Excellent 9*
  • Caractéristiques environnementales : E4 C1 démarche bâtiment biosourcé validée

+

  • Photos: Nicolas Trouillard