Internat du Lycée Vaugelas à Chambery

Le nouvel internat du lycée Vaugelas nécessite une construction en site occupé au coeur de l’établissement, en plein centre de Chambéry. Archipente propose une intervention qui limite les nuisances et les délais sur site par un maximum de préfabrication hors site. Le bâtiment est « hybride » en grande partie préfabriqué hors site, sous forme de modules 3D de petite taille pour les salles d’eau, et de murs et planchers livrés finis en 2D pour les chambres, les communs de l’internat et les logements de fonction. Le RDC et les chemins de fuite en béton, sont des éléments préfabriqués (prémurs et escaliers). Le volume est organisé selon une trame rigoureuse qui permet un empilement aisé de ces éléments, dans des délais courts et avec le minimum de nuisances pour les lycéens comme pour les riverains.
La demipension est dimensionnée pour préparer 900 couverts le midi. L’internat, quant à lui, est prévu pour recevoir 150 lycéens et 50 étudiants des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE). La cour de récréation est re-végétalisée, avec plantation d’arbres de hautes tiges et voit la création d’une noue végétalisée en façade Sud-Ouest de la restauration, afin de développer la
biodiversité sur le site et de limiter l’ilot de chaleur urbain, créé par la surface d’enrobé de la cour.

Parti pris environnemental et projet « bas carbone »
L’objectif est de réaliser un bâtiment compatible avec le label E+C- avec un niveau E3 et C2.
Dans ce cadre, la structure de la partie hébergement (internat et logements), murs et planchers, est réalisée en ossature bois permettant une mise en oeuvre rapide, limitant les nuisances et représentant une quantité significative de bois (donc de CO2) dans la construction. L’enveloppe du bâtiment en structure bois permet d’incorporer de fortes épaisseurs d’isolant. La technique du mur manteau filant devant les planchers permet de couper l’intégralité des ponts thermiques.

Les bois utilisés majoritairement dans ce projet seront issus des forêts de la Région Auvergne Rhône Alpes, afin de dynamiser la filière bois régionale et de rendre aux forêts le rôle économique garant de leur entretien. Cette opération pourra être « pilote » dans la mise en place de la nouvelle marque « Bois des pays du Massif Central », en partenariat avec la marque déjà existante « Bois des Alpes ». Ce n’est pas moins de 500m3 de bois qui seront mis en oeuvre dans ce bâtiment, ce qui représente au niveau de l’emploi local l’équivalent de 10 emplois plein temps sur une année dans la 1ère et 2ème transformation de la filière bois ( données FIBRA-2017).

+

  • Maîtrise d’Ouvrage:
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Localisation:
  • Chambery (73)
  • Montant des travaux HT:
  • 11 160 000M€ HT
  • Mandataire:
  • Bouygues Construction
  • Equipe:
  • Bouygues Bâtiment Sud-Est, Archipente architecte, Tem Partners BE fluides, Betr cuisiniste, Etamine QEB
  • Mission réalisée:
  • Conception réalisation
  • Réalisation:
  • concours 2018
  • Surface:
  • 5180m²
  • Démarche environnementale:
  • préfabrication Hors Site 3D, E+C- niveau E3C2, Construction bois passive non labellisée